Tosya Renaissance

Le monde Tosya, au cours de la troisième Ère, ving-cinq ans après la montée en puissance du Roi de Dinak, Dan Azyrith, le traitre d'Alsaria.
 

Partagez | 

Histoire de Tosya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alycia
Maitre du jeu



Maitre du jeu


Messages : 64
Date d'inscription : 08/07/2010


MessageSujet: Histoire de Tosya   Mer 25 Aoû - 15:19



Histoire



Livre I – Tosya : un monde, des peuples, une histoire

Livre II – Seconde ère (histoire de la v1)

Livre III – Fin de l’intrigue et pendant 25 ans


Annexe 1 : Chronologie Tosyenne



LIVRE I

Tosya : un monde, des peuples, une histoire


Eau, Terre, Feu, vent, métal furent les premiers éléments de ce monde oublié et perdu. Une immense étendue de plaines désertes, sèches ou humides, au sol riche en minerais et engrais naturel. Terre sauvage craquelée par endroits, où de hautes et puissantes montagnes se sont élevées, dominant le monde de ses pics aiguisés et enneigés. Vastes et verdoyantes furent les Forêts des temps anciens, gorgées de gibier, parcourues seulement par le vent, permettant la germination des arbres et autres plantes. Des fleuves, au cours ferme et puissants serpentent et parcourent, tantôt grondant tantôt clapotant, ces Terres aux reliefs abrupts, irriguant tous les territoires et nourrissant les bêtes.

Mais bientôt vinrent les Hommes, prédateurs du monde, colonisant les terres, se les disputant sans cesse, épuisant ses ressources, pillant les fins fonds des montagnes minières. Ils s’imposèrent et forcèrent les autres créatures à s’y soumettre. De grandes cités furent bâties, des palais somptueux érigés, des châteaux fortifiés s’élevèrent de terre, taillés dans le roc, pâles imitations des monts rocheux. Ils envahirent jusqu’aux profondes et insondables Forêts, dont ils firent couler la sève des arbres et le sang de ses habitants.

Les guerres d’alors faisaient rage sur tout le continent. Les Elfes furent bafoués, refoulés aux confins des Terres Tosyennes. A feu et à sang, les terres n’étaient pas beaucoup différentes de celles du Chaos Primitif. Ces conflits devinrent la principale motivation d’une troupe de mercenaires, décidés à faire cesser toutes ces infamies et persécutions. Ils furent simplement nommés Mercenaires par les Tosyens, bien que ces personnes demeurent un mystère pour eux. Discrets, les Mercenaires ne tardèrent cependant pas à donner leur premier avertissement : la déchéance de l’un des rois les plus sanguinaires et puissants. Il fut assassiné sans réserve, et nommé comme le premier d’une longue liste de rois déchus.

Mais les Mercenaires allaient trop loin, pour certains rois. Ainsi ils convoquèrent la plus grande assemblée qui eut jamais existé dans toute l’histoire de Tosya. Le but était de faire venir les Mercenaires. Et ils vinrent. Leur capacité à recevoir les informations de tout le continent dépassait l’entendement, et impressionnaient autant que terrorisaient les monarques. Trois Mercenaires se présentèrent à cette assemblée. Les trois Dominants. Après une démonstration de force, ils conclurent avec les rois un accord de principe. Les guerres devaient laisser place à des alliances et à une paix à peu près stable, sans quoi les Mercenaires seraient libres d’agir pour faire cesser les tyrannies, et inversement, si un Mercenaire ne restait pas à sa place, il ne serait plus protéger par le statu quo. Fut alors rédigé le Code des Mercenaires. La première ère chaotique de Tosya prenait fin, moins de cinq mille ans après l’avènement des premiers hommes dits civilisés.


Dernière édition par Alycia le Dim 31 Oct - 13:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya-renaissance.superforum.fr
Alycia
Maitre du jeu



Maitre du jeu


Messages : 64
Date d'inscription : 08/07/2010


MessageSujet: Re: Histoire de Tosya   Mer 25 Aoû - 15:20

LIVRE II

La Seconde ère


Ou l’histoire résumée de la première version de Tosya

Ainsi Tosya connu pour la première fois la paix, sereine et durable. Les royaumes se stabilisèrent, s’agrandirent jusqu’à n’en former plus que deux. Deux grands royaumes à puissance égale. De leur côté, les Mercenaires se firent rares et disparurent… Aux yeux du monde, ils n’étaient alors plus que légende.


Oubliés, on se remit à espérer qu’ils existent lors des dernières décennies de la seconde ère. Si tout s’était bien passé et qu’Alsaria et Ellandy, les deux seuls royaumes du continent, étaient en paix, ce fut sans compter sur la naissance dans la dynastie régnant sur Alsaria d’une fille, puis d’un fils. Le choix du vieux Azyrith concernant son héritier, porté sur sa fille aînée, provoqua le plus délicat conflit politique jamais connu. Car le fils cadet, Dan Azyrith, bien qu’un fils exemplaire et un frère aimant, poussé par un excès de rage, fut l’instigateur de la division du royaume d’Alsaria. Accompagné de fidèles, il disparu non sans avoir menacé son père de reprendre le royaume qui lui était, selon lui, du.

Deux ans suffirent au jeune prince pour rassembler une armée assez grande pour commencer à annexer les premiers villages aux abords de la majestueuse chaîne du Yarkol. Puis s’ensuivirent d’autres combats, agrandissant de jour en jour le nouveau royaume formé par son roi autoproclamé : Dinak. En huit ans, l’ancien royaume d’Alsaria s’est ainsi vu amputé de la moitié de ses terres. Frontière naturelle entre les deux nouveaux royaumes : le fleuve Nimrod.

Cet état de guerre non déclaré a perturbé les populations, qui se sont mises à migrer d’un côté et de l’autre du fleuve. Les partisans de Dan sont passés du côté Dinakien, ceux de la reine Alina, ont tenté de regagner la terre de leur souveraine. Villages rasés, peuples terrorisés, l’emprise de Dan fut sans bornes sur ses nouvelles terres, qu’il plongea malgré lui dans la ruine et la désolation. La pauvreté devint une caste à part entière en Dinak, et engendra toute une génération de parias, en marge de la société.

Cette période de l’histoire est également celle du retour progressif des Mercenaires. D’abord très discrets, ils furent ensuite cherchés et traqués par différents partis de chacun des trois royaumes. Dan Azyrith y prêta d’ailleurs une attention particulière, et finançait beaucoup de recherches à leur sujet. L’organisation n’était pas au faîte de sa gloire et de sa puissance. De nombreux Mercenaires disparaissaient ou se faisaient tuer.

Un combat acharné et discret fut mené, pour ne pas déclarer l’état de guerre. Sans quoi, les Mercenaires pouvaient tout à fait oublier le Code et agir à leur guise, jusqu’à prendre le droit de descendre un roi. Mais le statu quo fut maintenu jusqu’au bout, et bien que révélés à nouveau au grand jour, les Mercenaires continuaient d’œuvrer pour ramener la paix en Tosya, aussi bien à Dinak et Alsaria qu’en Ellandy, où les ambitions guerrières de certains seigneurs étaient démesurées.



Dernière édition par Alycia le Ven 3 Sep - 15:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya-renaissance.superforum.fr
Alycia
Maitre du jeu



Maitre du jeu


Messages : 64
Date d'inscription : 08/07/2010


MessageSujet: Re: Histoire de Tosya   Mer 25 Aoû - 15:24

LIVRE III

Ainsi se termina une grande épopée, et commença la troisième ère


Que s’est il passé pendant les 25 ans qui séparent les deux forums ?

Les tourments de la population prirent fin au moment de l’assassinat du félon Dan Azyrith. Quelle plus belle mort que celle en combat contre un adversaire de puissance égale ? Car ce fut Alys Dylamir, jeune Dominante des Mercenaires, qui le trouva et l’affronta dans un duel mortel, où les deux combattants perdirent la vie.

La disparition du roi provoqua la liesse du peuple Dinakien, qui alors nourrissait en partie l’espoir de redevenir Alsarien. Mais Dinak était fondé, et ses terres immuables. Valerian Arzen, Second Fils de Dinak, succéda à Dan et prit les rennes du pouvoir pendant dix ans. Bien que serviteur fidèle, Valerian n’avait pas les mêmes perspectives d’avenir pour Dinak que Dan. Il fut donc celui qui tira le royaume nouveau-né du gouffre, et l’attira vers la lumière de la prospérité. Une prospérité telle que la puissance et le rayonnement du royaume vint égaler celle de son jumeau, Alsaria.

Les seuls maux qui vinrent déranger les populations fut le conséquent changement climatique. Les hivers devinrent plus froids et dévastateurs, les étés plus chauds et secs. Bien que chaque région du continent ait son climat à peu près propre, les quatre coins de cette Terre furent touchés. L’Ellandy, terre de cultures fut ravagée et vit son économie et sa population décroître. En pleine perte de puissance, ce royaume dirigé plus par les conseillers que par son roi est dans le déclin et faibli de jour en jour, à chaque nouvelle récolte désastreuse. Autre conséquence de cette perturbation climatique : la formation de glaciers dans le Yarkol, rendant impraticables les voies les plus utilisées comme les chemins les plus secrets, empêchant tout passage de caravanes commerciales. Imprudent serait celui qui oserait s’aventurer dans ces montagnes gelées. Les échanges commerciaux avec Dinak sont donc devenus pratiquement inexistants.

Mais d’heureuses naissances vinrent occulter la triste pensée de ce refroidissement climatique. Loränys Joysword mit au monde l’héritier du trône d’Ellandy : Jehro Joysword. Et de l’autre côté de la frontière, Alina Azyrith se contraint à épouser Philippe d'Almeida, apaisée par l’état de paix déclaré et signé entre Dinak et Alsaria. Elle donna naissance quelques années plus tard à Erwan puis Eleanor, un ordre d’arrivée béni. Chez les Mercenaires aussi on pouvait constater un gonflement des rangs. Autant par le recrutement de nouveaux membres que de naissances au sein du repaire. Tristan est le fils des Dominants Ciara Mefilena et Schneizel Denka, Alayna Verel, fille de Mercenaires, et Yselda Karnahal fut menée au repaire par son père, entre autres… En Dinak aussi on pouvait assister à l’avènement de jeunes gens. Notamment celui du fils de Valerian Arzen, Celeth, ainsi que les descendants des Fils de Dinak.

Les années s’écoulaient lentement, et après les dix ans de la mort de Dan, Valerian tira sa révérence et quitta la présidence du royaume de Dinak, la laissant aux autres Fils. De sombres desseins furent servis, et après quelques années, de sombres disparitions de Mercenaires firent croire à Ciara Mefilena que les Fils de Dinak y étaient pour beaucoup. Et la poussèrent à se lancer à leur poursuite, seule. Une erreur, car trop orgueilleuse, elle perdit la vie, non sans prendre celle de la seule femme parmi les Fils de Dinak et blesser grièvement le plus ancien, Aegnor Mormegil. Ce dernier fut retrouvé par Schneizel Denka, conduit par l’idée de vengeance, et blessé à nouveau. D’autres Fils de Dinak perdirent la vie au moment de ce retour de flamme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya-renaissance.superforum.fr
Alycia
Maitre du jeu



Maitre du jeu


Messages : 64
Date d'inscription : 08/07/2010


MessageSujet: Re: Histoire de Tosya   Mer 25 Aoû - 15:40

Annexe

Chronologie

  • -1 000 000 : naissance de Tosya : même les plus brillants des savants de notre époque n’arrivent pas à évaluer l’âge de cette Terre, ceci est une évaluation approximative.

  • -700 000 ans : apparition des Elfes.

  • -300 000 ans : apparition des premiers Hommes.

  • -4500 ans :
    • les Hommes se sédentarisent et bâtissent leurs premières cités et places fortes
    • début de la première ère de Tosya

  • -2000 ans : fondation approximative des Mercenaires

  • An 0 :
    • Assemblée des Rois, les Mercenaires s’y dévoilent
    • on y décide de cesser toutes les guerres inutiles ; elle marque la fin de la première ère.

  • An 1046 : naissance de Schneizel Denka

  • An 1049 : naissance d’Alina Azyrith, future reine d’Alsaria

  • An 1051 :
    • naissance de Ciara Mefilena
    • naissance de Dan Azyrith, futur roi de Dinak

  • An 1053 : naissance de Key Watson

  • An 1054 :
    • naissance d’Ibadric Joysword, futur roi d’Ellandy
    • naissance de Thalys Answald
    • naissance d’Alys Dylamir
    • naissance de Mélora D’Aihir

  • An 1065 : le vieux Azyrith choisit sa fille aînée, Alina, pour lui succéder ; Dan, le cadet, quitte Dénaros.

  • An 1067 : début des annexions de terres alsariennes par Dan et ses compagnons.

  • An 1075 : début de la première version de Tosya, Dinak est un royaume à part entière, miroir déformant d’Alsaria.

  • An 1077 :
    • mort de Dan Azyrith et d’Alys Dylamir
    • fin de la seconde ère et de la première version de Tosya
    • naissance de Alayna Verel
    • naissance de Jehro Joysword
    • mort de Loränys Joysword, reine d’Ellandy
    • Calim, ancien maître de Thalys Answald, devient Dominant

  • An 1078 : mariage d’Alina Azyrith avec Philippe d'Almeida

  • An 1079 : naissance d’Erwan Azyrith, fils d’Alina, futur roi d’Alsaria

  • An 1081 : naissance d’Eleanor Azyrith, fille d’Alina Azyrith

  • An 1082 :
    • naissance de Laena Watson
    • naissance de Tristan Mefilena
    • naissance de Celeth Arzen

  • An 1084 : des suites du décès de Calim, Key Watson devient Dominant

  • An 1087 : Valerian Arzen quitte le gouvernement Dinakien

  • An 1091 :
    • mort de Ciara Mefilena
    • Schneizel Denka part la venger après avoir confié Tristan à Key Watson
    • Thalys Answald devient Dominante

  • An 1092 : Aisleen Karnesta devient Dominante

  • An 1097 : mort d’Alina Azyrith

  • An 1102 :
    • Aisleen Karnesta quitte le poste de Dominante
    • début de la seconde version


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya-renaissance.superforum.fr
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Histoire de Tosya   Aujourd'hui à 6:01

Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire de Tosya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tosya Renaissance :: { Administration } :: { Tosya } :: Contexte-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Mediéval fantastique