Tosya Renaissance

Le monde Tosya, au cours de la troisième Ère, ving-cinq ans après la montée en puissance du Roi de Dinak, Dan Azyrith, le traitre d'Alsaria.
 

Partagez | 

Pour rire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aëlingen de Arkantis
Mercenaire



Mercenaire


Messages : 9
Date d'inscription : 16/08/2010

Feuille de personnage
Age :
Métier / rang social :
Armes ou accessoires:

MessageSujet: Pour rire   Mer 25 Aoû - 18:27

Ce qui suit est un extrait non contractuelle de rp, merci de votre compréhension



Dans l'auberge, tout était calme, la nuit posant sur chacun son voile de sommeil et de douceur en même temps que son pesant silence... Sur tout le monde? Non, car dans une chambre à l'étage alors même que le bâtiment ancestral craquait de sa vie nocturne, deux yeux glacés s'ouvrir sur l'obscurité sondant celle ci alors même que ces oreilles aux points reconnaissable sondaient l'espace à la recherche du doux son des respiration endormi, grimaçant parfois des fort moins plaisant ronflement sciant l'atmosphère. Avec douceur, d'une lenteur précautionneuse il se tira de sa couverture, laissant ses cheveux d'argent retomber librement alors que ses pieds touchaient d'aérienne manière le sol dont les lattes n'émirent point la moindre plainte. Il s'approcha de la table sur laquelle était posé son matériel, une armure de cuir terne pour parer aux danger les plus courant, son falcata enduit de suie pour ne point briller dans la nuit et parer aux menaces de mort les plus tangible que pourrait lui valoir son acte et un morceau d'étoffe couleur de nuit. Il enfila sans bruit l'armure simple mais confortable, permettant de bouger sans sentir trop de gêne et noua le tissue sur sa tête afin de cacher sa splendide mais fort peu discrète chevelure. Saisissant sa lame, il se mit par mégarde de la suie sur les doigts avant de ranger de son arme, le résultat en fut plutôt glorieux lorsque de manière machinal il passa ses doigts sur ses joue, y laissant deux traces obscur améliorant encore son camouflage. Tout était prêt...

D'un geste précautionneux, il ouvrit sa fenêtre qui donnait sur les rue de la ville et sortit lentement, utilisant les minuscules rebords pour garder son équilibre, puis se issant sur le toit, il prit pied sur les quelques tuiles visibles en ses terre, symbole de prospérité à nul autre pareil alors même que la lune, le soutenant sans doute dans son entreprise ou mourant de honte à l'idée de ce qui se tramait sous son regard, se voila de nuage plongeant le monde dans une semi obscurité. Semi obscurité qui profita à Aëlingen pour s'élancer hardiment en direction de la fenêtre qui restait son but ultime, mais le dieu de la chance dans sa grande rouerie se joua de lui, laissant traîner là une tuile mal jointe sur laquelle trébucha notre malheureux conquérant, ne parvenant à rattraper la tuile qui tentait à son tour une fuite éperdue vers le sol qu'à l'ultime seconde, la capturant entre ses doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pour rire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tosya Renaissance :: { Administration } :: { Hors RP } :: Galerie(s) d'Art-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com