Tosya Renaissance

Le monde Tosya, au cours de la troisième Ère, ving-cinq ans après la montée en puissance du Roi de Dinak, Dan Azyrith, le traitre d'Alsaria.
 

Partagez | 

Description : Dénaros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alycia
Maitre du jeu



Maitre du jeu


Messages : 64
Date d'inscription : 08/07/2010


MessageSujet: Description : Dénaros   Lun 13 Déc - 18:15

Dénaros


Cité blanche et éclatante, même en temps de guerre elle ne perdit pas une once de son rayonnement bienfaiteur, excepté peut être une perte de vivacité lors de la séparation de Dan et Alina Azyrith. Temps sombres aujourd’hui presque oubliés, la capitale a su passer au dessus de tout obstacle et de toute agression quelle qu’elle soit. Murailles hautes et d’un blanc de nacre, immeubles et maisons crépies de la même manière. Une architecture élaborée, mais sans tomber dans l’excès, tout est beauté et fluidité, et parait comme d’une simplicité enfantine. La proximité des scieries de Moniek a permis l’apport de bon bois pour effectuer les charpentes pointues si caractéristiques de la région.

Capitale depuis plusieurs générations d’Azyrith, Dénaros bénéficie de l’attention particulière de ses souverains, qui font au mieux pour avoir une cité saine et agréable à vivre. Du moins, les rumeurs colportées racontent surtout que c’est pour améliorer la vue des princes bien lotis dans leur grand château de grès blanc et rose que tant d’attention y est portée. Car le château est le cœur même de la ville, et les bourgs s’y sont construits de manière concentrique et à peu près régulière, s’arrangeant autour des grandes places circulaires. Il n’est pas aisé de se perdre dans cette formation bien ordonnée. Seuls s’y confondent places et marchés réguliers, organisés de la même manière. Et vu du ciel, vue des rois, la cité a l’aspect de plusieurs cercles bien faits, cernés de rues qui s’entrecoupent.

Bien fournie en soldats, les rues de Dénaros sont parcourues par de nombreuses patrouilles militaires, veillant d’un œil à peu près alerte au bon ordre dans la ville. Cependant les petits recèles et larcins commis par de jeunes rats de ville ou encore les troupes de saltimbanques itinérantes, donc par des personnes expérimentées, ne sont pas tout à fait impossible dans cette cité à la réputation calme. Dénaros est la ville la moins dangereuse de Tosya, du moins lorsqu’on ne s’aventure pas dans les quartiers trop pauvres, où tout fait peine à voir, et sombres.

De toujours, et comme toute capitale en général, la ville se trouve bien animée, de jour comme de nuit. Prennent le relais des saltimbanques, danseuses et jongleurs diurnes, les musiciens qui hantent les tavernes le soir et parfois même la nuit entière. Depuis peu de temps, la protection des artistes se fait plus intense, action de la princesse Eleanor Azyrith, mécène des arts. Se développent alors les galeries de peintres, s’y accroit le nombre de poètes et écrivains, se pressent acteurs et danseurs. Même les artistes de cirque peuvent espérer obtenir une bourse royale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya-renaissance.superforum.fr
 

Description : Dénaros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tosya Renaissance :: { Royaume d'Alsaria } :: Bois de Moniek :: Dénaros-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit