Tosya Renaissance

Le monde Tosya, au cours de la troisième Ère, ving-cinq ans après la montée en puissance du Roi de Dinak, Dan Azyrith, le traitre d'Alsaria.
 

Partagez | 

Les jardins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mewen Galnaë
Mercenaire



Mercenaire


Messages : 18
Date d'inscription : 11/08/2010

Feuille de personnage
Age : 25 ans
Métier / rang social : Mercenaire
Armes ou accessoires:

MessageSujet: Les jardins   Sam 19 Fév - 15:32

Leur entrée dans le château fut fracassante. Aucun mort ou blessé grave n'était à déplorer cependant. Les méthodes de la Dominante ne lui convenait pas des masses, il aurait suffit d'envoyer un messager pour annoncer leur arrivée, peut-être auraient-ils été mieux accueillit. Certes, le temps leur était compté, se présenter, se perdre dans le protocole n'étaient pas leur priorité. Néanmoins, Mewen se conforter dans l'idée que d'envoyer un messager pendant que la Dominante choisisse les hommes qui l'accompagne et pendant que ces derniers se préparent n'aurait pas été un luxe. La Princesse aurait peut-être pu se préparer à recevoir cette troupe en dehors de la réception qui avait lieu. Lui qui avait pour habitude la discrétion …
Le Mercenaire n'était pas assez fou pour en faire la remarque à quiconque. Après tout, Thalys n'était pas devenue Dominante par hasard, elle avait accomplie plus qu'il ne pu l'imaginer, et il la respecter pour cela. Son dévouement à l'organisation, ses sacrifices … Les pertes qu'elle a essuyé, les douleurs qui s'en suivent.

Suite à la courte discussion entre la Princesse Eleonore et Thalys, les Mercenaires furent dispersés au sein du château et du domaine afin d'assurer une seconde sécurité … plus efficace.
Mewen parvint à surveiller le jardin. Le plein air, quoi de mieux. Petit bout de paysage aux couleurs festives. Bien entretenu, le terrain offrait un délicat sentiment de libération et de quiétude. S'il était de la famille royal, Mewen passerait la plupart de son temps dans ces jardins.
Mais il ne l'était pas, de plus, de nombreux talus, haies et autres inégalités offraient de belles cachettes à quiconque vouait une mauvaise intention.
Mieux valait s'assurer de la solitude du Mercenaire en ces lieux. Main sur la garde de sa cimeterre, Mewen marchait d'un pas lent, découvrant avec délice la beauté de la végétation. La chaleur du soleil flattait sa peau légèrement basanée, lui octroyant un sourire de plaisir.
Il se dirigea vers un saule bien fleuri. Quelle ne fut pas sa surprise en dépassant l'arbre de découvrir une jeune femme assise, dans un silence des plus complets !

Dans son étonnement, il scruta la dame qui semblait être une poupée de porcelaine tant son visage était délicat. Pourtant, on y déceler une profonde mélancolie.
Gardant sa distance, Mewen l'apostropha :
-
Qui êtes vous et que faites vous ici damoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laena Watson
Alsarienne



Alsarienne


Messages : 37
Date d'inscription : 02/09/2010

Feuille de personnage
Age : 20 ans
Métier / rang social : Noble d'Alsaria
Armes ou accessoires:

MessageSujet: Re: Les jardins   Dim 20 Fév - 13:48

Laena restait là, et elle réfléchissait à tout ce qui la hantait... Elle aurait parfois préféré être née ailleurs, quitte à ne jamais les connaître, ceux qui faisaient de sa vie les joyaux d'une délicate parure.
Sa rêverie fut détruite par l'intervention d'une seule personne, qui, sans aucune douceur vint lui demander :


Qui êtes vous et que faites vous ici damoiselle ?

La jeune femme avait tourné la tête, interloquée, la bouche un peu ouverte, qui était cet homme qui ne faisait pas partie de la cour et qui osait lui demander qui elle était ?... Sans un mot elle se leva et se plaça devant lui, les sourcils froncés.

Il me semble que vous ne vous êtes pas présenté non plus, et à ce que je sache vous ne faites pas partie du Château donc c'est à moi de demander ce que vous faites ici...

Le culot de cet étranger avait presque fait défaillir Laena qui avait été dérangée dans ces pensées sombres mais nécessaires à sa psyché. Comment un étranger pouvait-il demander des comptes ?
La jeune fille baissa la tête et se détourna pour avancer en direction de l'endroit le plus reculé du jardin. Cet homme n'avait pas sa place ici, et elle, se rendit compte qu'également, elle n'avait pas sa place au Château...
Ses yeux s'embuèrent et elle partit en direction de l'aile où se trouvaient les cochers et les écuries.
Elle voulait rentrer chez elle, Eleanor était de toute manière bien trop occupée à cette étalage de bienséance que lui obligeait sa remise de médailles, et elle était en bonne compagnie, elle...

Un soupir s'échappa de ses lèvres, et encore une fois, l'air devint gris et palpable de tristesse tout autour d'elle. Elle marchait sans but vers son seul asile, la demeure où elle était si souvent seule, il fallait qu'elle retourne chez elle, pour réfléchir ou ne plus penser. Après tout elle aurait certainement dû ne jamais fouler les terres de ce Château...


[hrp : désolée c'est super court mais euh... là je sèche et t'as pas lancé grand chose xD]


Dernière édition par Laena Watson le Mar 8 Mar - 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mewen Galnaë
Mercenaire



Mercenaire


Messages : 18
Date d'inscription : 11/08/2010

Feuille de personnage
Age : 25 ans
Métier / rang social : Mercenaire
Armes ou accessoires:

MessageSujet: Re: Les jardins   Dim 20 Fév - 15:30

La jeune fille en question se leva, le regard dur, la réponse fusa aussitôt.
-
Il me semble que vous ne vous êtes pas présenté non plus, et à ce que je sache vous ne faites pas partie du Château donc c'est à moi de demander ce que vous faites ici...

Mewen n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu'elle lui tourna le dos et partie. Elle n'était pas très méfiante cette jouvencelle, il pouvait être n'importe qui, avoir des intentions des plus immorales qu'elle lui offrait tout loisir de l'agresser sans résistance …

-
Vous devriez vous montrer moins confiante envers les étrangers. Mon nom est Mewen Galnaë, je suis ici pour m'assurer qu'aucun danger ne rôde dans les parages. Ce n'est pas le cas.

*Puisque vous êtes ici* finit-il au fond de lui même.

Il suivait la jeune femme qui ne lui prêtait pas plus attention qu'à un ver sur une feuille.

Avançant d'un pas plus rapide il se planta devant celle-ci avec un :
-
Vous pouvez me répondre maintenant !

Voyant les yeux embués de la dame, Mewen se sentit quelque peu honteux. Il est vrai qu'il n'était pas des plus correct quant à sa manière d'aborder la gente.
-
Hum, je vois que vous vous dirigez vers les écuries, je vais devoir partir, si vous prenez la route peut-être que …


Il n'eut le temps de finir sa phrase qu'un bruissement se fit entendre. Un mouvement, derrière un bosquet non loin de la Noble.
Mewen ne perdit pas une seconde, fonçant vers l'intrus, il bouscula la jeune femme avant de dégainer sa cimeterre. Un entre-choque de lames, puis deux. Se furent les seuls car déjà le Mercenaire plaquait l'homme au sol.
Il ne comprit que bien trop tard qu'il s'agissait d'un garde Royal.
Mais bon sang quel était leur problème !
Qu'est ce que vous foutiez caché là ?! Votre rôle est de garder pas d'espionner ! J'espère que vous avez une bonne raison !

Un genou planté entre les omoplates, l'homme souffla avec peine.
-
Son Altesse Azyrith m'a chargé de m'assurer que Dame Watson ne soit pas surprise par l'un de vous.


Watson … un rapport avec Key Watson ? Dominant des Mercenaires ?
Il blêmit légèrement avant de reprendre contenance. Après tout, ce qui était fait, était fait.
-
Entre Dame Watson et moi même, je suis le plus surpris. Ne vous inquiéter plus pour cette damoiselle, comme vous voyez elle n'est pas en danger avec moi.

Sur cette parole il relâcha le garde.
-
Vous pourrez en informer la Princesse. Et vous devriez faire un peu plus d'entraînements si je puis me permettre.

Le garde partie après un dernier regard assassin.

Mewen sourit avant de regarder la demoiselle, restant plantait devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laena Watson
Alsarienne



Alsarienne


Messages : 37
Date d'inscription : 02/09/2010

Feuille de personnage
Age : 20 ans
Métier / rang social : Noble d'Alsaria
Armes ou accessoires:

MessageSujet: Re: Les jardins   Lun 21 Fév - 12:31

Le jeune homme sembla lui faire la morale avant de se présenter. Laena continua son chemin, bien décidée à ignorer ce personnage dont elle ne savait rien et qui faisait on-ne-savait trop quoi dans les jardins du Château.

Vous pouvez me répondre maintenant !
Hum, je vois que vous vous dirigez vers les écuries, je vais devoir partir, si vous prenez la route peut-être que …


Les répliques ne furent pas appréciées par la demoiselle qui continua sa lente procession mais alors qu’il n’avait pas terminé sa seconde phrase, elle le vit se retourner en la bousculant et manquant de la faire tomber, tout en sortant son arme. Laena hocqueta de surprise tandis que les deux hommes entamèrent un combat qui fut bref, ce « Mewen » avait mit à terre l’un des Gardes du Château. Laena, horrifiée de ce comportement avait des yeux ronds comme des billes tandis qu’à terre, ils disaient :

Qu'est ce que vous foutiez caché là ?! Votre rôle est de garder pas d'espionner ! J'espère que vous avez une bonne raison !
Son Altesse Azyrith m'a chargé de m'assurer que Dame Watson ne soit pas surprise par l'un de vous.


Allons bon, pourquoi est-ce qu’on devait se charger d’une protection ?... L’enceinte du Château n’était pas sûre ? Depuis quand ?... Et le jeune guerrier blêmit légèrement lorsqu’il avait prononcé son nom... La connaissait-il ? Ces interrogations laissèrent place à une profonde lassitude et la jeune femme ne voulu en aucun cas savoir ce qu’il se passait, cependant le jeune homme revint vers elle et se planta dans la direction qu’elle prenait afin de s’échapper.

Ah oui effectivement, je vais me montrer moins confiante... Vous êtes un parfait étranger qui a mis un Garde à terre, je pense que je vais sagement aller hurler à l’agression. Non mais sérieusement, qu’est-ce que vous faites ici ??? Qui êtes-vous, et que voulez-vous bon sang ???

Son regard se fit glacé et son adolescence qui n’était pas si loin que ça faillit refaire surface quand elle voulut envoyer une giroflée à cinq pétales dans le visage de Mewen... Mais elle se ravisa en serrant son poing, il était armé, et du peu qu’elle avait vu il avait mit à mal l’un des gardes, quant à sa courtoisie avec les Dames elle n’en savait rien. D’ailleurs si ceux-là ne savaient pas défendre le château contre des inopportuns, il semblait en effet que le Château était en vérité très dangereux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mewen Galnaë
Mercenaire



Mercenaire


Messages : 18
Date d'inscription : 11/08/2010

Feuille de personnage
Age : 25 ans
Métier / rang social : Mercenaire
Armes ou accessoires:

MessageSujet: Re: Les jardins   Mer 23 Fév - 20:41

- Ah oui effectivement, je vais me montrer moins confiante... Vous êtes un parfait étranger qui a mis un Garde à terre, je pense que je vais sagement aller hurler à l’agression. Non mais sérieusement, qu’est-ce que vous faites ici ??? Qui êtes-vous, et que voulez-vous bon sang ???

Ces questions à tire larigot le firent sourire. Comment dire … La Royauté est menacé, nous pensons que la famille Royale est en danger de mort. C'est très bien pour répandre la rumeur et paniquer le peuple. Ou éveiller les esprits malsains ...

-
Et bien nous sommes une troupe indépendante chargée de vérifier la sécurité de sa Royauté Alsarienne. En temps de paix les soldats ont tendance à relâcher la performance exigée. On ne sait jamais ce qu'il peut se passer vous comprenez. On s'assure que tout danger potentiel soit appréhender de la meilleure façon qu'il soit.

Mewen s'étonnait lui même. Sortir des âneries pareil si spontanément … Le pire est qu'il était convainquant, mais la belle était-elle convaincu ? Il en était beaucoup moins sûr.

-
Et bien je ne vais pas m'attarder ici, les soldats font leur travail. Vous devriez êtres sous bonne garde … hum. Ma monture est aux écuries, peut-être y allez vous aussi.

Il était temps pour Mewen de partir à la recherche d'Aisleen et d'Aëlingen, tout deux Mercenaires. Il suffisait de trouver l'un pour trouver l'autre si tout allait bien. En espérant que cette tête brûlée d'Aisleen accepte de le suivre. L'ordre venant de la Dominante Thalys, elle n'aura pas le choix. Mewen craignait juste qu'étant Elfe, la Mercenaire le prenne de haut avec ses 25 ans tout trempés. Il verra bien, déjà le jeune homme devait suivre les pistes qui le mèneront aux deux compagnons.

D'une voix neutre il lança :
-
Voulez-vous que je vous accompagne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laena Watson
Alsarienne



Alsarienne


Messages : 37
Date d'inscription : 02/09/2010

Feuille de personnage
Age : 20 ans
Métier / rang social : Noble d'Alsaria
Armes ou accessoires:

MessageSujet: Re: Les jardins   Ven 25 Fév - 12:05

Sécurité du château... Oui, bien sûr, ce jeune homme la prenait certainement pour une cruche d'aristocrate qui baignait dans les contes de fée... S'il y avait une sécurité en plus, c'est bien que quelque chose s'était passé... Quoi qu'il en fut, Laena ne se dit pas un instant qu'Eleanor aurait pu être en danger. Qui aurait bien pu lui vouloir du mal à elle ? Et puis cet homme seul avait l'air bien plus efficace que la garde, tout devait très bien se passer là bas. En vérité elle avait presque confiance, et puis le jeune guerrier devait être bien entouré, par conséquent Eleanor également. Mais elle réfléchit... Erwan n'était pas là ? Alors était-ce Eleanor qui était en danger ?

Les questions se bousculaient peu à peu et son esprit vif s'exprima en une moue étrange, soulevant son sourcil et tordant ses lèvres tendres.
Elle secoua la tête avant que Mewen ne dise :


-Voulez-vous que je vous accompagne ?

Elle acquiesça en haussant les épaules.

-Pourquoi pas... De toute manière je vous préviens, si vous me voulez du mal je vous colle mon pied aux burnes.

Et voilà, la douce fleur avait tenu plus de trois mois sans émettre la moindre grossièreté mais cet effort n'avait été qu'éphémère... Comme on disait, le naturel la rattrapait au galop.

Ils se dirigeaient ainsi tous deux vers l'écurie, et Laena regardait d'un œil curieux les gardes qui se faisaient donner des ordres par des gens qui ne faisaient même pas partie du Château ni de la Seigneurie... Elle était somme toute pantoise, c'était tout de même un manque de tact de se prétendre supérieur à des personnels assermentés par la royauté elle-même. C'était affligeant, contraire aux règles de la hiérarchie, à la bienséance et à tous ces protocoles qu'on lui avait pourtant inculqué depuis son plus jeune âge.
Mais à qui pouvaient bien obéir ces gens ?... La question ne put lui échapper plus longtemps.


-Mais en fait, vous êtes quelle sorte de garde ? Vous appartenez à quel ordre militaire ?

Puis la jeune femme se souvint de l'une des histoires qu'elle avait inventé enfant, croyant que son cher "papa" était, à cause de déplacement, un espion extrêmement important ou bien le chef de justiciers de l'ombre.
Elle se retourna et se colla devant Mewen, très près, en le fixant de ses yeux bleu nuit en sautillant comme une enfant :


-Ou alors vous faites partie d'un groupuscule secret prêt à bouter les méchants et les seigneurs injustes du royaume d'Alsaria afin de préserver le peuple et de guider ses ouailles !!!

Elle prit une posture ridicule, bras en avant comme si elle avait tenu une épée puis se ravisa et se remit à côté de Mewen, la tête baissé et les joues rougies de honte, en disant d'une toute petite voix :

-Désolée j'ai tendance à m'emporter... C'était l'histoire préférée de mon père quand je l'avais inventée suite à une ancienne légende que j'avais trouvé dans un vieux livre...

Puis elle se dirigea vers les écuries à grands pas sans vérifier si le guerrier la suivait.

Là bas, dans les écuries, les palefreniers et cochers discutaillaient gaiement autour d'une table poisseuse recouverte de pain, de fromage et de fruits, mais aussi d'alcool. La jeune fille se dirigea vers eux et expliqua au conducteur de sa voiture qu'elle désirait rentrer. Ainsi, l'homme s'excusa auprès des hommes de la table et attela la calèche, puis Laena fit un signe de tête au jeune homme avant de disparaitre dans celle-ci.

Le trajet était long, et la jeune femme voyait le paysage défiler doucement en prêtant attention aux pas du cheval tantôt derrière elle, tantôt à côté, et se demandait encore une fois lasse si ce fameux père et Tristan tarderaient à rentrer.


[hrp : Mewen, si tu veux bien que Tristan s'incruste Wink, laisse le répondre à la suite ou met toi d'ac avec lui pour qui répond !]

[suite ici : Domaine des Watson ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Les jardins   Aujourd'hui à 0:05

Revenir en haut Aller en bas
 

Les jardins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tosya Renaissance :: { Royaume d'Alsaria } :: Bois de Moniek :: Dénaros :: Le chateau-
Sauter vers:  


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com